lundi 16 avril 2012

Retour sur quelques-uns des 40 engagements de François Hollande pour l'égalité femmes-hommes

Vendredi dernier, François Hollande dévoilait dans le détail ses 40 engagements "qui vont changer la vie des femmes".
François Hollande se revendique féministe.
Je l'en remercie car en général, la pensée commune veut que seules les femmes soient capables de s'intéresser aux droits des femmes, et le féminisme est souvent vu comme une pensée unique réservée aux femmes.
N'en déplaise à mon dernier troll du FN qui m'a prodigieusement fatiguée lors de la 16ème Riposte Party avec ses arguments moyenâgeux et son conservatisme précaire.
François Hollande, au contraire, se pose en défenseur affiché des droits des femmes dans les sphères privées et publiques.
Rien n'est laissé au hasard dans ce programme égalitaire et paritaire qui fait la part belle à la mixité et au partage équitable du pouvoir et des responsabilités entre femmes et hommes.
Je n'énumèrerai pas ici sur l'intégralité de ces 40 engagements qui sont accessibles sur le site de François Hollande et qu'El Camino a déjà résumés.
Je me contenterai de revenir sur quelques-uns d'entre eux qui m'ont particulièrement inspirée.

1- Créer un Ministère des Droits des femmes (1-4)
  • La création d’un Ministère des droits des femmes.  
On a pu lire et entendre ici ou là qu'un tel Ministère contribuerait à considérer les femmes comme des citoyennes à part. Certes. Dans l'absolu je suis assez d'accord avec ça. Sauf que je nourris l'espoir que ce Ministère ouvre la voie à une transition féministe dans ce pays et qu'il soit voué à disparaître lorsque tous ses objectifs auront été atteints. J'avoue aussi que j'aurais été plus favorable à un "Ministère du Genre" qui aurait ainsi regroupé toutes les questions liées aux identités sexuelles quelle qu'elles soient. Mais comme dans toutes les avancées politiques majeures, celles-ci se font par étapes. La création d'un Ministère des Droits des femmes est donc progrès considérable.

4- Encourager l'éducation et la sensibilisation contre le sexisme (11-15)
  • Je demanderai aux corps d'inspection et aux enseignants d'être particulièrement attentifs aux choix des manuels scolaires qui ne doivent véhiculer aucun stéréotype, dans les textes comme dans les photographies.
  • Les acteurs éducatifs seront formés à la question du genre et à la lutte contre les stéréotypes sexistes.
Merci. Merci François Hollande d'aborder cette question des manuels scolaires. Ceux-là mêmes qui ont été tellement malmenés l'année dernière quand la question du genre a fait son entrée dans le programme de SVT de 1ère.
video
En lisant les mots de François Hollande, je ne peux m'empêcher de repenser aussi à cette campagne de recrutement lancée par l’Éducation Nationale l'an dernier (Éducation Nationale qui - selon le gouvernement actuel - n'a plus de postes à pourvoir rappelons-le) et qui faisait la part belle aux stéréotypes de genre en montrant un Julien ayant trouvé un poste à la hauteur de ses ambitions et une Laura ayant trouvé le poste de ses rêves.
  • Aux hommes l'ambition.
  • Aux femmes les rêves.
  • Aux hommes le high-tech et le costard.
  • Aux femmes le bon vieux bouquin et le survêt-pyjama-cocooning.
Le tout pour recruter 17 000 personnes.
François Hollande qui prévoit 60 000 recrutements dans l’Éducation Nationale sur 5 ans - tous postes confondus - est donc bien loin des aspirations du gouvernement l'an passé.
Qu'on arrête alors ce matraquage intempestif du "combien ça va coûter?" et du "60 000 postes c'est n'importe quoi, la France n'en a pas les moyens".
5- Soutenir la parentalité et mettre en place un service public de la petite enfance (16-20)
  • Le congé paternité évoluera vers un congé d’accueil de l’enfant, mieux rémunéré et plus long.
  • Et je souhaite que le congé parental soit raccourci et partagé de manière plus équitable par chacun des deux parents.
Encore une fois: merci.
Je n'ai pas d'enfant je l'avoue. Et il est toujours plus facile d'avoir de grandes théories sur tel ou tel sujet lorsque l'on n'est pas directement concernée.
Ceci dit, ce retour - depuis quelques années - à la culpabilisation des femmes qui reprennent le travail très peu de temps après avoir accouché, ou de celles qui refusent d'allaiter, est tout à fait rétrograde et participe de ce clivage de genre qui veut que les femmes soient "naturellement" et "avant tout" des mères, avant d'être des individues ou des travailleuses.
Tout comme "on ne naît pas femme, on le devient" (Simone de Beauvoir, 1949), il serait bon de rappeler aussi qu'"on ne naît pas mère mais qu'on peut le devenir si on le souhaite".
 
6- Renforcer la parité politique et le partage du pouvoir de décision (21-28)
  • La parité doit être rendue plus contraignante et étendue à toute la sphère publique, pour franchir une nouvelle étape dans le partage du pouvoir, et pour garantir l’accès de tous et toutes à une citoyenneté active.
  • Toutes les grandes instances de la République, l’ensemble des autorités indépendantes, les instances qui s’occupent de régulation et les conseils d’administration des entreprises publiques seront composés selon le principe de parité.
  • La loi sur la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseils d’administration et de surveillance sera renforcée.  
On est bien loin de la loi Copé-Zimmermann du 27 janvier 2011 "relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseils d’administration et de surveillance et à l’égalité professionnelle".
A l'UMP, l'équilibre c'est 40%.

8- garantir l'accès aux soins et consolider les droits sexuels: information, contraception, IVG (34-40)
  • L’IVG sera remboursée à 100%.
  • Je ferai respecter la loi qui oblige chaque structure hospitalière à disposer d’un centre IVG. 
C'est précisément sur ces deux derniers points que je finirai.
Et si je souhaite la victoire de François Hollande, c'est aussi pour ne plus lire (ou entendre) ça:

Je vous épargne toute la suite qui vole tout aussi bas.

2 commentaires:

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise