mercredi 27 juin 2012

22€... Un détail?

SMIC
Soutenons les dessinateurs de BD et d'Humour



On ne parle que de ça depuis hier.
22€ / mois.
L'augmentation du SMIC.
C'est peu.
Mais c'est déjà trop pour bon nombre de patrons.
C'est peu.
Mais ça peut être beaucoup pour les "smicards".




22€ / mois, c'est au choix:
  • 3 paquets de cigarettes
  • 2 frais de commission, plus connus sous le nom d'Agios
  • 15 baguettes
  • un forfait téléphonique
  • un forfait box
  • presque une consultation chez le médecin
  • 14 litres de carburant
22€ / mois, c'est aussi une liste de courses:
  • 4 yaourts nature
  • 1 coulommiers
  • 500 g de coquillettes
  • 2 boîtes de haricots verts
  • 1 boîte de filtres à café
  • 1 paquet de café
  • 4 pommes golden Bio
  • 1,5 kg de pommes de terre Bio
  • 1 paquet de brioche tranchée
  • 1 paquet de pain de mie
  • 1 pain de campagne 
  • 4 steaks hachés
Alors évidemment, c'est pas beaucoup.

Mais pour celles et ceux qui comptent leurs sous tous les 4 matins, qui se connectent 5 fois par jour sur leur compte en banque, ça peut changer quelque chose.

Ça peut aussi être un détail, mais un détail qui peut compter dans les moments les plus difficiles.

Évidemment, dans l'absolu, on rêve tous-tes d'une augmentation significative du SMIC et pas d'un simple "coup de pouce".

Dans l'absolu.

Mais n'est-ce pas mieux que rien?
Je pose la question.

15 commentaires:

  1. n'est-ce pas mieux que le choléra ou la peste brune ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben, vu sous cet angle, oui c'est sûr!

      Supprimer
    2. tout est là, c'est bien une question "d'angle" !!!

      Supprimer
  2. n'est-ce pas mieux que mourir dans d'horribles souffrances ?

    RépondreSupprimer
  3. n'est-ce pas mieux que si c'était moins bien ?

    RépondreSupprimer
  4. Chacun voit midi à sa porte en sommme

    RépondreSupprimer
  5. disons que même rapporté à des biens de consommation, compte tenu du niveau de vie français, 22€ c'est, quoi qu'on en dise, assez dérisoire. Alors c'est sûr que même 1€ c'est mieux que 0, c'est une lapalissade ; Mais le problème n'est pas là je crois.

    RépondreSupprimer
  6. Le souci, comme je l'ai dit sur le blues des patrons, hier, ce n'est pas le salaire mais ce qu'on doit dépenser avec...

    RépondreSupprimer
  7. D'abord, est-ce que les salauds de pauvres ont besoin de manger des pommes bio ?

    Ensuite, on se passe fort bien d'un téléphone portable, j'en suis la preuve (à peu près) vivante.

    Ces gens-là se plaignent d'aise, comme dirait ma sainte mère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai bien dit "AU CHOIX" hein. Et les salauds de riches non plus n'ont pas besoin de manger des pommes bio

      Supprimer
    2. Ah mais si, mais si ! C'est indispensable à leur peau délicate et à leur délicieuse sensibilité.

      Supprimer
  8. aaaaah... La peau des riches... Bien sûr...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je croyais que tout ce qui était cher coutait la peau du cul mais bon...
      Ceci dit, les gens espéraient vraiment plus et ce qui m’énerve c'est les complaintes de tout ces économistes qui ne pensent pas un instant que pour la plupart des gens, c'est le loyer à payer tout les mois le plus important.

      Supprimer
    2. Mois aussi j'espérais bien plus. Et je suis d'accord avec toi sur les complaintes des économistes. Mais que dire d'autre?

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise