jeudi 25 octobre 2012

Le Manifeste du Best seller par Jean-François Copé

Jean-François Copé
C’est Le Point qui le dit : l'UMP a acheté les livres de Jean-François Copé pour 2 856 euros.

Alors que l’UMP est à la rue financièrement depuis sa double raclée printanière, elle trouve quand même dans ses fonds de tiroirs de quoi acheter 400 exemplaires du Manifeste pour une Droite décomplexée gavée aux pains au chocolat de Jean-François Copé.

Mais le but affiché par l’entourage de Jean-François Copé est de faire gagner de l’argent à l’UMP.

Admettons.

Le parti a donc acquis ces ouvrages au près de Fayard pour la modique somme de 7,14€ l’unité au lieu de 11,90€. 
100 exemplaires sont censés s'écoulér via la boutique de l’UMP et  ainsi générer une marge de 476€ directement dans les caisses du parti. Les 300 autres ont été rachetés au prix du marché par Génération France, le club politique de Jean-François Copé qui finance sa campagne pour la présidence de l’UMP.
Génération France a donc rempli un chèque de 3540€ à l’ordre du parti pour permettre à Jean-François Copé de les revendre ensuite au cours de ses meetings.

Pourquoi tant de transactions pour en arriver là ?

Parce que l’entourage de Jean-François Copé affirme que celui-ci ne souhaitait pas s’enrichir personnellement "sur le dos de l’UMP".

Admettons.

Sauf qu’à un moment ou un autre, que ce soit l’UMP ou Génération France qui achète ce Manifeste, c’est bien l’auteur qui en profite me semble-t-il.

L’autre hypothèse, un peu tordue je vous le concède, c’est que les membres du club Génération France ne fréquentent guère les locaux de l’UMP et que s’ils ne vont pas jusqu’au livre, c’est le livre vient à eux…

Enfin, on peut aussi penser que les membres de ce fan club de Jean-François Copé, s’ils sont à ce point fans, vont forcément acheter ce bouquin.

Pari gagné.

Évidemment, les soutiens de François Fillon ont quelque peu tiqué puisqu’ils accusent Jean-François Copé de faire campagne aux frais du parti.

Alors ?

1) Faire gagner de l’argent à l’UMP ?

OU

2) Faire gagner de l’argent à Jean-François Copé ?

OU

3) Garantir un minimum de succès à ce bouquin?

J'ai beau être nulle en maths, il me semble quand même que le grand gagnant dans cette affaire c'est Jean-François Copé lui-même hein...

8 commentaires:

  1. Je crois que vous vous trompez : le fait que l'UMP ait acheté les livres moins cher que le prix affiché semble indiqué que Copé a renoncé, sur ces livres-là, à ses droits d'auteur. Et peut-être l'éditeur a-t-il fait de même, car l'écart est trop important pour ne contenir que les seuls droits de l'auteur.

    Cela dit, on s'en tape, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je m'en tape un peu. Mais comme ça m'a interpellée, j'en parle.
      Et comme je suis nulle en maths et que j'ai zéro logique, je vais vous coire sur parole pour cette histoire de droits d'auteur

      Supprimer
    2. Notez bien, cependant, que ce n'est qu'une supposition de ma part…

      Supprimer
  2. Mais QUI achète les livres écrits par les hommes politiques ?

    RépondreSupprimer
  3. Ce qui serait intéressant, c'est que Copé cesse de voler les idées de Marine le Pen pour gagner les éléctions . Il faut que l'UMP explose .

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise