mercredi 29 février 2012

Robin des Bois is back

François Hollande
Lundi 27 février, vers 22h, François Hollande lâche une bombe : dénonçant les "rémunérations indécentes" des très riches, il annonce qu'il veut créer une nouvelle tranche d'imposition à 75 % pour les revenus excédant 1 million d'euros par an.
"Au voleur!", "Arrêtez cet homme!", "Pilleur", peut-on lire ou entendre dans certains échanges privés ou sur les réseaux sociaux. L'UMP parle même de spoliation... Prendre aux riches pour donner aux pauvres, voilà comment l'UMP résume la proposition de François Hollande que Roger Karoutchi qualifie de Robin des Bois...
L'UMP, fidèle à ses habitudes, stigmatise, amalgame et abuse des clichés en confondant taux d'imposition global et tranche d'impôts. Car il s'agit bien de 75% sur une tranche et non sur l'ensemble des revenus.
Voilà ce que propose François Hollande :

lundi 27 février 2012

Dans le monde merveilleux de Oui Oui Sarkozy

Nicolas Sarkozy
Ce matin, j'ai encore dérogé à mon rituel quotidien pour écouter RTL et Nicolas Sarkozy qui parle, qui parle, qui parle... mais qui ne dit pas grand chose finalement.
Après une séquence culture touchante dans laquelle il félicite Jean Dujardin pour son oscar pour The Artist, l’interview démarre… D’abord en mode diesel il faut l’avouer.

C’est le « chapitre éducatif » qui m’a particulièrement plu aujourd’hui. Optimisme, démagogie, histoire : rien ne manquait à l’appel.

Une récente enquête révèle que Nicolas Sarkozy est très impopulaire chez les enseignants. Pense-t-il qu’il a « raté les profs » ?
« NON ». Non Nicolas Sarkozy n’a pas raté les profs. Non il n’a pas supprimé plusieurs milliers de postes. Non il n’a pas réformé le lycée. Non il n’envisage pas de supprimer les RASED. Non il n’a pas mis en place la LRU.

Et non, non et non, les profs n’ont jamais manifesté leur mécontentement en 5 ans.

dimanche 26 février 2012

François Hollande - défenseur des ouvrier-e-s

ouvriers
Ce n'est pas moi qui le dis mais les ouvriers eux-mêmes. TNS Sofres a réalisé le sondage suivant pour Dimanche + (0'21'min).
A la question "Parmi les candidats suivants engagés dans la campagne présidentielle, quels sont ceux qui vous paraissent le mieux défendre les ouvriers ?"
Les ouvrier-e-s français-es répondent François Hollande à 31 % contre 25 % pour Jean-Luc Mélenchon et 13 % pour François Bayrou.
Le détail du sondage ici

Ça va swinguer sévère dans les meetings de Nicolas Sarkozy

DeezerMorceaux choisis de la Playlist de DJ Sarko
Tous les gens bien intentionnés
M'avaient fermé la porte au nez
Ce désir fou de vivre une autre vie
Ce rêve en nous avec ses mots à lui
Sans un éclat de voix et sans un bruit
Sans un seul amour, sans un seul ami
A l'horizon de leur campagne
C'est le charbon qui est montagne
Ne me laisse pas partir
Tu as comblé ma vie
Le temps se lasse
Le cœur efface
Moi je suis de ce peuple qui dort sans sépulture
Qu'a choisi de mourir sans abdiquer sa foi
Qui n'a jamais baissé la tête sous l'injure
Qui survit malgré tout et qui ne se plaint pas
Le temps des tempêtes arrive
Avant qu’on l’ait prédit
Défaites, ironies
Quand tout s’abîme,
Quand même nos rêves fuient
Il ne reste qu’une ile, un port, un parti
Car je suis l’amoureuse, je suis l’amoureuse
Et je tiens dans mes mains la seule de toutes les choses
Je suis l’amoureuse, je suis ton amoureuse
Et je chante pour toi la seule de toutes les choses

jeudi 23 février 2012

Quand Nicolas Sarkozy fait dans le social

Angela Merkel
... Droits, devoirs et flatteries démagogiques...

David Pujadas a reçu hier le Président de la République "désormais candidat".

Mise en bouche. 

A savoir si les attaques réciproques entre lui-même et François Hollande sont "ce que les Français attendent"… Il répond "Je ne sais pas de quoi vous parlez […] Si on veut pas être critiqué, il faut pas être candidat".
Ça commence bien. Je peux me lâcher alors ?
David Pujadas lui rappelle qu’il a déclaré que François Hollande "mentait matin et soir". Et bien oui, il persiste et signe expliquant que quand un candidat change d’avis matin, midi et soir, alors oui il ment. Serait-ce de lui-même dont il parle?
Ceci dit, il reconnaît que la critique fait partie du jeu et que quand on est Président de la République il faut accepter les critiques. OK.
  • Donc les hashtags #SarkoCaSuffit, #Sarkorendum, #Sarkocensure sur Twitter doivent rester libres non?
  • Alors pourquoi y a-t-il eu depuis une dizaine de jours une déferlante de fermeture de comptes ?
  • N’est-ce pas là contradictoire Monsieur Sarkozy ?
  • Ne devriez-vous pas intervenir auprès de Twitter pour laisser la critique en liberté ?

Affichage libre : un enfoiré de blog

Ça fait maintenant 25 ans que les Restos du Cœur promettent "juste à manger et à boire"... Le temps passe vite mais certaines choses ne changent pas... Hélas.
Les Restos du Cœur lancent une grande campagne. Même si Danone et Carrefour s'y sont associés et qu'on pourrait regretter que cette campagne soit également l'occasion pour les deux enseignes de faire une publicité abusive, il n'en reste pas moins que 10 repas seront offerts pour chaque billet publié pour l'opération.

restos du coeur

lundi 20 février 2012

Pourquoi je ne crois pas Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy
Mercredi 15 février 2012  « Oui chui candidat à l’élection présidentielle. »

Avec sa classe et sa solennité habituelles, Nicolas Sarkozy met fin à un pseudo suspense auquel seule l’UMP croyait, en déclarant officiellement sa candidature aux Présidentielles de 2012.
Depuis des semaines, tous-tes les lieutenant-e-s UMP répondaient inlassablement « je ne sais pas » à cette question, alors que depuis des semaines Nicolas Sarkozy sillonne la France… Remember « Caméra ? Pas caméra ? »…
N’importe quoi…

Pourquoi je ne voterai pas Sarkozy en 2012

pourquoi je ne voterai pas sarkozy en 2012
Samedi 11 février 2012
Bon ça y est, pour la première fois de ma vie, j’ai acheté Le Figaro Magazine.
Enfin pas que… Parce que pour acheter Le Figaro Magazine, il y a des conditions : tu dois en fait acheter une espèce de package de droite all inclusive :
  • Le Figaro week-end
  • TV Magazine
  • Le Figaro Économie
  • Le Figaro Madame
  • Et enfin le Figaro Magazine
Le tout pour la modique somme de 4,50 €. Par contre, je ne comprends pas, il manque Le Figaro Monsieur… À moins que ça n’existe pas et que seul Monsieur soit concerne par Le Figaro Magazine… Bref.
En ce samedi 11 février 2012, Nicolas Sarkozy est en couverture. Le ton est donné : costume sombre sur fond noir, on n’est pas là pour rigoler. Quoi que : Nicolas Sarkozy sourit. Enfin tout est relatif, il a comme un rictus. Un mélange entre « j’ai confiance en l’avenir » et « vous allez voir ce que vous allez voir ».
Le titre est sans équivoque :
« Mes valeurs pour la France – Travail, éducation, famille, laïcité… Le Président s’engage »
C’est marrant, ça me rappelle un autre slogan vieux d’environ 70 ans, mais là ça ne me revient pas…