vendredi 31 mai 2013

Twitter et les keupons cons

Des fois sur Twitter, c'est quand même la grosse hallu.

Je ne me lasse pas de lire tant de bêtise en si peu de caractères.
Et encore... S'il n'y avait que de la bêtise.
Je suis toujours très interloquée par la démarche personnelle qui vise à cordialement insulter telle ou telle personne.

Quand bien même on est protégé par un certain anonymat, quand bien même il y a des personnalités politiques que je conchie, je ne vois pas aller les traiter de fils de clebs ou de gros connard en 140 caractères.

Sociologiquement, c'est assez intéressant je pense.

Tweet Jérôme Guedj

C'est d'autant plus intéressant quand on sait que ce tweet de Punk is Back (3 le retour de la vengeance) répond à celui du député Jérôme Guedj qui évoque que seules 39% des personnes âgées ont les moyens de payer leur maison de retraite seules.

Comme on dit quand on est chébran: What the Fuck?

mercredi 29 mai 2013

Primaires 2.0: le bordel à l'UMP - Saison 2

primaires à l'UMP
Source
Je ne vis pas à Paris, je ne suis pas sympathisante UMP donc, à priori, cette histoire de Primaires devrait me passer au-dessus de la tête.
Sauf que comme beaucoup de Franciliens, je suis de près les Municipales parisiennes car 1) J'aime bien Anne Hidalgo, 2) J'aime bien Bertrand Delanoé, 3) Compte tenu de l'importance de Paris dans ma vie, je me sens un petit peu concernée.

Et j'avoue que la division qui règne à l'UMP me met en joie.

Officiellement, NKM est ultra-favorite pour être candidate aux Municipales.
Mais officieusement, c'est le bordel.
Comme souvent à l'UMP.
Ce qui revient à dire que tout ceci n'est qu'un pléonasme.

Alors que l'UMP comptait sur une mobilisation massive des Parisiens pour cette Primaire 2.0, ils sembleraient que ceux-ci s'en contrefoutent, ou qu'ils s'en méfient.

Entre vendredi 8h du mat et lundi soir 19h, tous les Parisiens inscrits sur les listes électorales peuvent choisir le candidat UMP sur internet.
Mais à l'heure actuelle, seuls 17 500 inscriptions pour le vote en ligne ont été enregistrées.
Problème: les militants UMP de Paris sont environ 30 000.
Il faudrait qu'il y ait entre 50 000 et 60 000 inscrits pour que l'UMP rentre dans ses frais.
Cette dernière condition n'est pas à prendre par-dessus la jambe puisque les finances du parti sont dans le rouge cramoisi.
Sachant qu'il faut raquer 3€ pour avoir le doigt de cliquer sur le candidat choisi, on peut donc estimer en effet qu'il faut un max de votants pour amortir la chose.

Bon après, on peut toujours se rappeler que le comptage à l'UMP, c'est pas leur fort et je ne serais pas surprise d'apprendre lundi qu'ils ont été 2 fois plus, 3 fois moins voire même que le nombre de votants a dépassé le nombre d'inscrits sur les listes électorales.

Et c'est l'article de Numerama qui en rajoute une couche en analysant de fond en comble la procédure du vote électronique.

Ami UMP, ne lis pas cet article si tu comptes voter en ligne ce week-end: 
"Sur son site internet, l'UMP ne dit rien ou presque des conditions de sécurisation de la plateforme de vote, pourtant essentielles à la confiance qui peut être accordé au processus et au résultat du vote. [...] Les "mentions CNIL" présentes sur la plateforme de vote assurent quant à elle que "le dispositif électoral a fait l'objet d'une déclaration à la CNIL et répond aux recommandations de cet organisme en matière de sécurité et de confidentialité, en particulier à la délibération n° 2010-371 du 21 octobre 2010 portant adoption d'une recommandation relative à la sécurité des systèmes de vote électronique".
Il fallait oser l'écrire. En effet, la délibération n°2010-371 de la CNIL déconseille explicitement de recourir au vote électronique pour des élections politiques; il est donc pour le moins curieux d'affirmer se conformer aux recommandations s'agissant de l'organisation d'une primaire ouverte pour des élections municipales. "Les systèmes de vote existants ne fournissaient pas encore toutes les garanties exigées par les textes légaux. Dès lors et en particulier, compte tenu des éléments précités, la commission est réservée quant à l'utilisation de dispositifs de vote électronique pour des élections politiques", écrivait la CNIL."
Lisez la suite, c'est pas piqué des hannetons et je n'aimerais pas être sympathisante UMP, d'une manière générale, mais ce week-end en particulier.
 
Mais passons.
Admettons que tout ceci se passe dans une transparence absolue.

Les Parisiens ont donc le choix entre: 
  • NKM
  • Jean-François Legaret
  • Pierre-Yves Bournazel
  • Franck Margain
Mais Philippe Goujon, Président de la Fédération, relativise. Il souligne que c'est la 1ère primaire organisée par voie électronique, la 1ère primaire pour un scrutin municipal. Donc il se rassure comme il peut:
"On essuie les plâtres"
Sauf qu'à mon avis, il aurait déjà fallu essuyer les plâtres cet automne après le fiasco sans nom de leurs primaires pour la Présidence du Parti.
 
Mais ce n'est pas tout.

A tout ce fatras s'ajoute la crainte d'une "manipulation", 2.0 elle aussi.
Pierre Bournazel est d'ailleurs en proie à des doutes sur la transparence et la sincérité du scrutin. Et il semble qu'il n'ait guère apprécié que le Conseil supérieur des primaires ait décidé à l'arrache la semaine dernière de prolonger jusqu'au 3 juin la période d'inscription:
"On ne change pas les modalités d'un scrutin quelques jours avant sa tenue".
C'est pas faux.

Attends, c'est pas fini.

Il y a autre chose.

Avec la mobilisation sans faille de Jean-François Copé contre le mariage pour tous, doublée de l'abstention de NKM au moment du vote de la loi, certains sympathisants qui avaient plébiscité NKM craignent une manipulation du scrutin précisément à cause de ça.
Guillaume Peltier par exemple a clairement appelé à faire battre NKM. En toute logique même si nous savons tous que "non non non l'UMP n'est pas le FN", il est soutenu par le journal d'extrême-droite Minute qui invite tous les Parigots à "se payer" NKM "pour 3 euros".

Ambiance.

C'est d'autant plus problématique (pour NKM hein, pas pour moi) que c'est la motion de la Droite Forte qui était arrivée en tête lors du dernier congrès UMP.
Donc, selon la même logique:
"Les 1 300 adhérents du FN parisien ont été discrètement invités par leurs dirigeants à s'inscrire en masse sur internet, pour voter à la primaire UMP, en faveur de Pierre-Yves Bournazel ou de Jean-François Legaret", d'après Le Canard Enchaîné.
Finalement, on pourrait donc assister à un second tour, bien loin du plébiscite en faveur de NKM.
Et si, par hasard, NKM perdait, il se murmure qu'on assisterait à une explosion de cette droite qui n'a d'unie que son sigle, et à une division entre une droite de tradition chiraquienne et celle du héros de la Droite Forte, Patrick Buisson.

Inutile de te dire qu'en ce qui me concerne, ce scénario me plairait bien. Et c'est un euphémisme.

M'est avis que le bordel à l'UMP, c'est pas fini.

lundi 27 mai 2013

La menace de la sodomie

Comme si c'était la sanction ultime, la pire menace...
Il y a donc des slogans minables chez "eux" aussi.  

Hollande serre les fesses
Source

Wauquiez pour tous

J'ai déjà eu l'occasion de dire tout le bien que je pense de Monsieur Laurent Wauquiez.

Hier, tandis que le "peuple de France" réduit à sa plus fine essence 100% pur jus, défilait par milliards dans les rues de Paris, Laurent Wauquiez, comme tous les anti-mariage pour tous, arpentait les plateaux TV, à défaut d'arpenter le bitume.

Rappelons tout d'abord que Laurent Wauqiuez est pour l'abrogation de la loi. Comme Henri Guaino par exemple. 

Et le brave homme a dépassé mes espérances quand il a commis ça:


Ça se passe de commentaires. Surtout quand les politiques se sont acharnés à nous rappeler pendant le débat que les mots avaient un sens, qu'on ne pouvait pas dire n'importe quoi, n'importe comment. Donc:
  • Soit Laurent Wauquiez est une crevure
  • Soit il faut qu'il change rapidement d'équipe de com
  • Soit il faut qu'il révise ses "valeurs" républicaines
Quelques minutes plus tard, dans l'acte II du Grand Show de l'Information en Continu sur BFMTV, on apprend que les trépanés de Génération Identitaire ont déployé sur la terrasse du Siège du Parti Socialiste à Paris, cette banderole:


Donc, en toute légitimité, le journaliste demande à Laurent Wauquiez si cette banderole le choque, l'interpelle ou quoi ou qu'est-ce:
"C’était une manifestation très majoritairement calme, pacifiste, bon enfant.Ca exclut pas sans doute que sur la fin de la manifestation, on puisse avoir des tensions. Déjà ce qu’on peut dire, c’est que dans leur très grande majorité, les manifestants étaient calmes."
"Je pense que gentiment, lui mettre juste une petite banderole sur le sommet du […] siège du PS, voilà quoi… Ça ne me semble pas dramatique, en tout cas je pense pas que l’ordre républicain soit compromis par cette banderole."
Il est mignon Laurent Wauquiez.  

Mais je serais curieuse de savoir ce qu'il aurait pensé si un groupuscule d'extrême-droite était venu faire de même sur la façade du siège de l'UMP.
Que la banderole n'ait rien de choquant en contexte de manifestation, admettons.

Mais qu'un cadre de l'UMP qui crie haut et fort que...
"Non non non, l'UMP ce n'est pas le FN"
... ne s'émeuve pas davantage de la libération et de la visibilité grandissante des crétins comme "Génération Identitaire", ça, ça me laisse sans voix.

On se souvient, il y a quelques mois, que ces mêmes bouffons avaient occupé le chantier de la Grande Mosquée de Poitiers.

On se souvient que Marine Le Pen avait mollement réagi tout en clamant qu'elle comprenait les inquiétudes de ce groupuscule chelou.

On constate aujourd'hui que l'émotion de Laurent Wauquiez est tout aussi inexistante que celle de Marine Le Pen au moment des faits et qu'aucun des deux ne condamne la chose.

Laurent Wauquiez vient donc de légitimer ouvertement les actions de Génération Identitaire, comme Marine Le Pen avant lui.  
  • L'UMP et le FN tolèrent Génération Identitaire.
  • L'UMP et le FN manifestent côte à côte contre le mariage pour tous.
  • L'homosexualité est contraire aux valeurs républicaines de Laurent Wauquiez
  • (une partie de) l'UMP et le FN réclament l'abrogation de la loi.
Mais non non non, l'UMP ce n'est pas le FN.

Mon gouvernement de sectaires

Tweet sectaire
Cyrille Fonvielle :
"Twittos engagé, Conseiller national à l'UMP, à Chatou et dans les Yvelines! Ah oui et j'aime le pape!"

dimanche 26 mai 2013

Le Dictionnaire de la Manif Pour Tous (extraits)

Dico de la Manif Pour Tous

Depuis deux jours sur Twitter circule un hashtag qui me fait bien rigoler:


J'y ai trouvé des perles, j'ai même participé tu t'en doutes.
Et de bon cœur en plus.


Alors en ce jour béni des Dieux, de Fête des Mères et de Manif du désespoir, voici donc un échantillon du vocable qu'il convient de maîtriser et d'employer à bon escient pour passer inaperçu dans les rangs des 24 millions de Français qui sont descendus dans la rue aujourd'hui pour dire "Non à la loi Taubira".



  • 26 mai : journée nationale de l'homophobie décomplexée en France. 
  • Barjot, Frigide : Amie des invertis, mais uniquement quand ils sont blancs, catholiques, et qu'ils se cachent.
  • Barjot : courageux mercenaire défendant le bon sens.
  • Dhuicq, Nicolas : Député gay-friendly, psychologue du terrorisme. A eu le courage de toucher un malade du SIDA. 
  • Droit de l'enfant : argument ingénieux pour tenter de cacher son homophobie
  • Égalité: concept abscons brandi par des suppôts de Satan pour détruire la civilisation
  • Enfant : Couteau suisse. Sert à gonfler les chiffres d'une manif, réciter des discours, se protéger des CRS, etc.
  • Espagne : pays entraîné dans une crise économique sans précédent suite au mariage des invertis.
  • Fête des mères: jour férié célébrant les mères hétérosexuelles d'enfants qui le sont tout autant.
  • Front national : mouvement politique français de centre droit
  • Hollande, François : dictateur sanguinaire arrivé illégalement au pouvoir le 6 mai 2012.
  • Homophobie : passe temps dominical se pratiquant en famille âpres la messe
  • Homosexuel : personne malade. Attesté par le mot d'ordre "obligation de soins pour les homosexuels".
  • Infanticide : équivaut à confier un enfant à un couple de même sexe.
  • Liberté de conscience : joker qui donne le droit d'être homophobe et/ou raciste.
  • Majorité silencieuse : minorité faisant beaucoup de bruit.
  • Maman : Personne qui fait à manger et change les couches. Ne pas confondre avec Papa.
  • Mastectomie : opération chirurgicale qui consiste à ressembler à un homme (théorie du gender).
  • Millions: unité de mesure officielle pour comptabiliser les anges gardiens de la civilisation qui protègent nos rues 
  • Mouvement apolitique : mouvement composé majoritairement de gens de droite, d'extrême droite et de croyants.
  • Pacifiste : Manifestant qui remplace les cotillons par du liquide inflammable
  • Pédale, tarlouse, tafiole, folle : diminutif affectueux donné à un ami, collègue, parent ou voisin.
  • Peuple : ensemble blanc catho de droite, opposé aux droits des non blancs cathos de droite, des femmes & des LGBT. 
  • Playmobil : enfant désiré par deux personnes de même sexe. 
  • Poussette : arme bélier servant aussi de défense, redoutable si elle est occupée, sauf en cas de représailles lacrymogène
  • Préfecture de Police: groupuscule de traîtres experts en Photoshop
  • Préservatif: instrument socialiste qui tue des centaines de millions d'enfants à chaque utilisation
  • Progrès : Théorie bolchevique destinée à détruire la civilisation chrétienne.
  • République : institution de droit divin réservée aux gens normaux. 
  • Résistance: argument passe-partout pour justifier des manifestations qui n'ont plus lieu d'être
  • Rose et bleu : Teinture sexuée à bon marché qui permet de relooker des chemises brunes devenues démodées.

vendredi 24 mai 2013

La manif du désespoir

rouille et moisi

J'aurais pu titrer mon billet "la manif de la dernière chance". Sauf que comme rien ne va changer et qu'ils vont manifester pour que dalle, m'est avis qu'il s'agit plutôt de désespoir.

Certains sont très optimistes comme L'Opinion qui n'y va pas par 4 chemins...
"Mais, faire comme si ce qui promet d’être une des plus grandes manifestations de ces dernières années ne comptait pour rien serait dangereux. Et puis, rester inerte en attendant… En attendant quoi, au fait ? Le prochain chiffre record du chômage, trois jours plus tard ? Non, vraiment, ne pas réagir politiquement n’est pas une option."
... Mais qui raconte n'importe quoi.
Car un retour en arrière ne "semble" pas impossible. Il est impossible.
  • Pour la simple et bonne raison que tout le processus parlementaire démocratique a été respecté.
  • Pour la simple et bonne raison que de nombreux mariages homosexuels sont déjà programmés, parce que la loi le permet.
  • Pour la simple et bonne raison que - et c'est pas moi qui le dit mais NKM herself - si la droite revient un jour aux affaires, elle ne pourra pas "démarier" les gens ni même abolir cette loi.
N'en déplaise au pauvre Henri Guaino monothématique qui réclame encore et toujours un référendum, non plus "pour ou contre le mariage homosexuel" mais "pour ou contre l'abrogation de la loi".
Henri Guaino, le phonographe déglingué d'une UMP déglinguée qui ne passe que des disques rayés.

Et Frigide? Qu'est-ce qu'elle dit Frigide?
Hier soir, sur la World TV News Of the Universe qui tourne en boucle, on a pu voir Frigide Barjot, la pauvre Frigide Barjot qui se touche tâte pour savoir si elle va avoir le courage d'aller manifester dimanche.
La pauvre Frigide Barjot se sent menacée. Elle aurait reçu par la Poste des trucs chelous avec du sang dedans. Beurk. Ça fait drôlement peur.
Cette dingo a libéré la parole de dingos encore plus dingos qu'elle. Il ne faut pas qu'elle s'étonne que des défenseurs du mariage pour tous adoptent les mêmes codes de propagande qu'elle!
  • Mais s'est-elle seulement interrogée deux secondes sur l'augmentation exponentielle des agressions homophobes depuis quelques mois?
  • S'est-elle mis à la place des gays et des lesbiennes n'osent pas tenir la main de leur compagnon ou compagne, parce qu'ils ont peur de se faire taper sur la gueule ou insulter?
Il aura fallu 8 mois à Frigide Barjot pour prendre conscience que sa manif de merde pour tous a encouragé les pires saloperies un peu partout. Il lui aura fallut 8 mois pour réaliser qu'à force d'attiser les haines, elle s'en attire elle-même.

Et Jean-François Copé? Il dit quoi lui?
Et bien il ne perd pas le nord. Il a invité par mail tous ses sympathisants à manifester à ses côtés dimanche tout en les encourageant à adhérer à l'UMP...
"Vous avez été innombrables à vous mobiliser le 13 janvier et le 24 mars dernier pour marquer votre opposition au projet de loi instaurant le mariage et l’adoption pour les couples de même sexe.
Dans ce contexte, je souhaite vous appeler à vous mobiliser une nouvelle fois pour la manifestation du 26 mai prochain.
En effet, cette manifestation est l’occasion de marquer notre engagement pour des valeurs, une vison de la société différente de celle que la gauche veut imposer à l’ensemble de nos concitoyens et de nous battre au milieu d’eux. Personne ne comprendrait, en effet, que nous ne soyons pas au milieu des Français une nouvelle fois. Cette manifestation qui sera la dernière à laquelle j’appellerai sur ce sujet précis, doit aussi être un appel à un engagement politique.
En tant que militants, je vous demande d’appeler ces millions de Français qui se sont mobilisés dans un engagement sociétal à le transformer en engagement politique pour défendre leurs convictions, en rejoignant l’UMP."
La récupération politique bat son plein, au cas où on aurait eu des doutes.
Sauf que si on lit bien, Jean-François Copé appelle tout le monde à pisser dans un violon puisque sa seule motivation est de faire savoir au Gouvernement qu'il n'est pas d'accord (au cas où on n'aurait pas compris) tout en raclant les fonds de tiroirs des réacs pour gagner quelques militants.

Faudrait aussi rappeler à Jean-François Copé que les Français en ont ras-le-bol de leurs manifs à deux balles. 
Ils sont:
  • 67 % à réclamer l'arrêt des manifs
  • 52% à être contre l'abrogation de la loi
  • 13% à s'en taper
  • 15% à dire "non, faut pas vraiment l'abroger" (soit ils s'en tapent, soit ils veulent qu'elle soit améliorée)

Alors, qu'ils remballent leurs banderoles, leurs pin's et leurs T-shirts Bleu-Blanc-Rose, qu'ils les customisent pour le prochain carnaval, et qu'il réparent le phonographe Henri Guaino pour qu'il continue à nous faire rigoler sur un autre sujet.

Bernard Tapine

Bon, avant qu'on ne me soupçonne de faire une fixette sur la prostitution (rapport à mon titre), je fais ici référence au tapin militaire.
Tapin: Tambour (argot des guerres de la Révolution). Celui qui jouait du tambour dans l'escouade ou le régiment ou encore à bord d'un navire. Apprenti tambour, pas très bon musicien.
Bref, celui qui tapine fait donc beaucoup de bruit.
Et c'est un peu le cas de Bernard Tapie en ce moment.

C'est la Une du Parisien d'aujourd'hui qui m'a quelque peu décontenancée.
Sortez vos mouchoirs, c'est à pleurer:

Bernard Tapie Le Parisien

Je vous avais prévenus, c'est à pleurer. Le brave homme n'a plus que 100 millions... Enfin à peine.
Soit 744 années de SMIC net.
C'est trop horrible.

Ceci dit, vu comme ça, vaudrait mieux pour lui qu'il n'ait pas à les rembourser hein, le pauvre homme.
Bref.
Je ne vous referai pas le film mais vous pouvez aller lire les billets des copains.

Ils fournissent les textes, je fournis les images.
Et pour les amateurs, cette séquence d'à peine une minute hier soir chez les Guignols de l'Info, qui m'a bien fait rire.

video

mercredi 22 mai 2013

Jeunes et Jolies... Et un peu putes aussi

Jeune et Jolie
Aaaaah le Festival de Cannes, ses stars, ses paillettes, ses bimbos, ses films.... Et son lot de cons.

Chaque année ou presque, on a droit à des déclarations de stars, de vedettes, de réalisateurs, et pas vraiment -trices puisqu'il y a majoritairement des mecs à Cannes de ce côté-là de la caméra...

Récemment, on a eu droit à ça:
  • 2011: "Je dis seulement que je comprends l’homme [Adolf Hitler]. Il n’est pas vraiment un brave type, mais je comprends beaucoup de lui et je sympathise un peu avec lui" (Lars Von Trier)    
  • 2013: "Je pense que les femmes peuvent vraiment être connectées à cette fille [le personnage principal de son film], parce que beaucoup de femmes fantasment de se prostituer. Ce qui ne veut pas dire qu’elles le font, mais être payée pour une relation sexuelle est quelque chose de patent dans la sexualité féminine. [...] C’est le cas parce que la sexualité est complexe. Je pense que vouloir être un objet sexuel, être désiré, être utilisé, est quelque chose de très courant. C’est le genre de passivité que les femmes recherchent [...]. C’est la réalité. Il suffit de parler avec plusieurs femmes, ou avec des psys, tout le monde sait ça. Bon peut-être pas les Américains." (François Ozon)
J'aime bien François Ozon. Je n'ai pas vu tous ces films, mais les trois que j'ai vus, je les ai tous aimés: Potiche, Huit femmesSwimming Pool.

Mais cette déclaration qu'il vient de faire au sujet de la prostitution me laisse sans voix. Nous, pauvres femmes faibles, à la libido complexe, aux fantasmes compliqués, à la fragilité naturelle, serions toutes des prostituées refoulées. 

Autant je suis d'accord avec l'idée que "vouloir être un objet sexuel, être désiré, être utilisé, est quelque chose de très courant", tant chez certains hommes que chez certaines femmes. Autant je serais curieuse de savoir sur quels dires il se base pour affirmer tout le reste.

Monsieur Ozon aurait donc la science infuse, il serait astro-sexologue à ses heures perdues et sans doute un peu pilier de bar aussi pour être capable de faire d'un propos de Café du Commerce, une vérité absolue.

"Il suffit de parler avec plusieurs femmes". Plusieurs? Mais combien précisément?
S'est-il livré Monsieur Ozon à une véritable enquête sociologique sur les fantasmes des femmes pour savoir si ça nous ferait vraiment kiffer, nous, de nous faire payer pour n'être qu'un objet sexuel?

Il faudrait aussi lui rappeler au brave homme que ce n'est pas parce que certains hommes rêvent que les femmes soient toutes des putes refoulées qu'elles le sont vraiment, dans la vraie vie quoi. Pas celle de son film.

Je me demande aussi si François Ozon mesure l'impact de ce genre de propos dans la tête d'ados prépubères qui se demandent comment ça va se passer la première fois qu'ils vont "serrer une meuf".
"Vas-y fiston, elle n'attend que ça d'être traitée comme une pute. Mais n'oublie pas de lui lâcher un biffeton, elle va encore plus kiffer".
Finalement, François Ozon pourrait peut-être lui-même aller consulter un sexologue, pour vérifier s'il est sain et normal de penser ce genre de trucs sur les femmes.

Ou alors, ce n'est pas de sa faute le pauvre chou, et c'est à cause des escort girls qui débarquent en masse à Cannes pendant le Festival que sa vision des femmes est biaisée.

Jeune et Jolie de François Ozon